Le psoriasis

Pour ce premier article, je voulais aborder un sujet qui me tient particulièrement à cœur, car un sujet trop peu abordé et même tabou, alors qu’il touche pourtant 2,5 millions de français à l’heure actuelle.

Beaucoup ignorent ce qu’est en réalité cette maladie et préfère donc inventer et dire n’importe quoi plutôt que de se renseigner, quitte à blesser les gens.

Pourquoi j’en parle ? De un, parce que j’ai énormément souffert du regard des autres suite à l’apparition de la maladie. Mais aussi parce que j’ai été trop peu renseignée sur la maladie quand elle est apparue. J’ai ressenti le regard des autres comme de la persécution. Je me suis renfermée sur moi-même, j’ai proscrit robes, jupes et shorts de mon dressing car le regard des gens me pesait trop. J’ai subit de nombreuses remarques : « avec les pellicules que tu as tu devrais penser à te laver », « quand on a la gale on reste chez soi », et j’en passe et des meilleures.

Il est navrant de voir à quel point l’ignorance des gens les rends idiots et blessants. S’il vous plaît, avant d’aller juger et critiquer l’apparence physique d’une personne renseignez-vous, car cela peut avoir de lourdes répercutions sur la personne.

Le psoriasis c’est quoi ?

Tout d’abord, c’est une maladie de la peau. Celle-ci desquame car les cellules reçoivent une mauvaise information. Celles-ci pensent en effet être attaquées, de ce fait elles se régénèrent sans cesse, d’où les croûtes qui sont des superpositions de couches de peau.

Contrairement aux à priori, elle n’apparaît pas à cause du stress, mais elle survient dans la plupart des cas à la suite d’un fort choc émotionnel. C’est une maladie héréditaire, donc si vous la déclenchez vous transmettrez forcément le gène à vos enfants.

Cela peut toucher toutes les parties du corps y compris les articulations et le cuir chevelu, sur ce dernier cela peut engendrer des zones où le cheveu ne pousse plus, voir une calvitie totale suite à une très grosse crise. Les crises sont aléatoires, non prévisibles, non dues au stress et différentes d’une personne à l’autre.

La chose à retenir pour ceux qui en sont atteints c’est que lors d’une crise il ne faut absolument pas se gratter car ça aggrave la situation et ça fait des plaies ouvertes. Il existe des traitements certes mais ils ne fonctionnent pas sur tout le monde, les options prendre rendez-vous avec un dermatologue si vous avez une éruption, autre solution consulter un magnétiseur qui a fait ses preuves. Dernière option faire en sorte de kiffer au maximum votre vie et d’être le plus épanoui possible.

L’exposition au soleil est également une bonne chose pour la guérison. Utilisez un shampoing au pH neutre et bannissez les gels douches, préférez la crème de douche. Personnellement j’utilise la crème de douche surgras au beurre de karité et huile d’amandes douces bio de chez CADUM et la différence est flagrante. J’espère que ce petit article vous aura aidé à mieux comprendre cette maladie 😊.

Les premières photos sont de 2013 et les dernières de 2019.